Découvertes culinaires en Ouzbékistan (11 jours)

Faites un circuit en Ouzbékistan, mythique perle d’Orient, à travers son passé riche en légendes, chargé d’histoire. Partez à la rencontre de sa population chaleureuse et attachante. Goûtez aux mille et une saveurs qui s’offriront à vous tout au long de ce magnifique circuit.

La route de la Soie n’était pas seulement une voie du transit des marchandises, mais aussi celle des pensées, des croyances, des us et coutumes, des modes de vie, des ingrédients de cuisine, des recettes, des épices.

Voyage à la découverte de la cuisine d’Ouzbékistan

La cuisine ouzbèke, peut-être, l’une des plus riche à l’Orient! Située aux voies commerciales de la Grande Route de la soie, pendant plusieurs siècles l’Ouzbékistan intégrait les plats les plus intéressants et extraordinaires des divers pays. Chaque plat a ses rites traditionnels et ses moyens de la préparation : Le Palof, le Chachlyk, Samsa, Manty, Shourpa, Lagman, Beshbarmak, Hanoum, la Galette, Hasyp, Mampar, Chouchvara, les sucreries Orientales etc. Nous invitons à prendre part au tour exclusif gastronomique et culinaire par l’ancien Ouzbékistan. Les recettes de la cuisine orientale, des cuisiniers connus, la variété et le goût fin des plats orientaux ne laissera pas indifférent même le voyageur expert !

De multiples spécialités culinaires

Où et comment manger en Ouzbékistan ? Nous vous recommandons les bonnes adresses pour découvrir les spécialités culinaires de l’Ouzbékistan. Vous trouverez les recettes de cuisine traditionnelle de l’Ouzbékistan, ainsi que les bonnes adresses, parcours gastronomiques et restaurants de la région pour déguster les plats les plus typiques.

Programme journalier : Découvertes culinaires en Ouzbékistan (11 jours)

     Jour 1 : Arrivée à Tachkent

Arrivée à Tachkent en matinée. Accueil à l’aéroport par votre guide local et transfert à l’hôtel. Cocktail de bienvenue. Découverte de la ville qui fut autrefois un point d’attache important du commerce et d’artisanat sur les itinéraires de caravanes, l’actuelle Tachkent « citadelle de pierre » fut aussi le pôle principal de la religion du zoroastrisme jusqu’à ce que la conquête arabe, suite à la bataille de Talas au début du VIIIe siècle, y importât l’islam. Partez à la découverte de son histoire : le mausolée de Kaffal Chachi et de la medersa de Barakhan, de la Médersa Koukeldache.

Introduction à la gastronomie ouzbèque avec le déjeuner dans un restaurant local suivi d’une dégustation du vin ouzbek en cours de visite: (Menu: demi soupe locale de légumes ‘shorba’/Plat de résistance: délicieux chachliks – brochettes variés à choix: de l’agneau, du veau, du poulet, du porc, légumes (tomates, poivron), de la puréee de pommes de terre; salades : tomates et concombres, salade d’aubergines, tchakka-suzma (fromage aigre blanc)/ non-pain galette traditionel/ Dessert: fruits ou du gateau/ Boissons : du thé vert et noir, café, eau plate et pétillante.

Poursuite des visites du Musée des Arts Appliqués auparavant ancien palais du diplomate Polovtsev. Découverte de la superbe perspective de la place de l’Indépendance, du Square d’Amir Temour, et de la Place de Théâtre.

Le diner chez l’habitant, aide à la préparation et dégustation du Manty (gros raviolis vapeur farcis à l’agneau, au potiron et servis avec du tchakka – fromage aigre ). Nuit à l’hôtel.

     Jour 2 : Tachkent / OURGENTCH / KHIVA

Petit-déjeuner puis transfert à l’aéroport pour un vol à destination d’Ourguentch. Arrivée à Ourguentch. Transfert à Khiva, la ville aux « mille et une nuits ». C’est une ville musée depuis 1968 (il n’y a pas de véhicule dans la ville). Elle se présente en deux villes distinctes : Ditchan Kala (ville extérieure) et Itchan-Kala; séparées par une double enceinte en pisé, datée du XIXe siècle. La ville recèle des merveilles à découvrir comme Kounia Ark et les medersas de Moukhamed-Amin et d’Allakouli Khan.

Déjeuner en cours de visite dans un restaurant: dégustation de «tukhum barak», galettes aux oeufs, spécialité de Khiva, « goumma » – beighets avec la viande et pomme de terre dedans, salades assorties de légumes cuites, pain ouzbek, fruits suivant la saison (pomme, raisin, poire, pastèque ou melon)

Visite des mausolées Seyeid Alahouddine (XIVe siècle) et Pakhlavan-Makhmoud, de la petite mosquée Djouma avec son minaret du XVIIIe siècle, et du palais Tachkouli.

Dîner: « Dimlama » – pot au feu avec les légumes et viande, un assortiment de trois salades- entrées, fruits, boissons. Nuit à l’hôtel.

     Jour 3 : KHIVA / BOUKHARA

Dans la matinée départ pour Boukhara ( 470km – 7 heures de route), en traversant le désert du Kyzyl Koum. Vous longerez les rives de l’Amou Daria qui serpente à travers le désert.

Déjeuner pique-nique en route : Un repas barbecue vous attend : en entrée somsa aux oignons et brochettes d’agneau, un régal.

Arrivée à BOUKHARA en fin d’après-midi. Installation et logement à l’hôtel. Promenade a pied dans la vieille ville pour une premiere decouverte de BUKHARA.

Dîner et nuit à l’hôtel . Salade “atchik tchutchik”, simple et délicieuse, les somsa (des sortes de chaussons de pâte feuilletée à base de viande d’agneau émincée servis eux aussi avec du tchakka à la menthe), ils sont tout simplement épatants: la pâte est un mélange de feuilleté et de croustillant et avec la sauce à la menthe, c’est excellent !, Thcouthcvara – Soupe auz petits raviolis.

     Jour 4 : BOUKHARA

Vieille de 2 500 ans, Boukhara a connu plusieurs époques dans son histoire et a conservé des empreintes uniques dans ses vieilles ruelles ainsi que par ses incroyables monuments.
Découverte de Khanaka Nodir-Divan-Beghi, la médersa Koukeldache, puis le centre de développement des métiers de Boukhara pour découvrir l’artisanat : atelier de tissage, sculpture sur bois, ciselure, peinture sur bois. Continuation avec la rencontre des artisans et la visite du caravansérail Nugay, où l’on fabrique des instruments de musique.

Au déjeuner, découverte culinaire : aide à la préparation et dégustation du manpar (nouilles aux légumes, oeuf et viande) avec une famille ouzbek.

L’après-midi, visite du « Minaret de la mort », la forteresse Ark, la résidence fortifiée des émirs de Boukhara, le mausolée de Tchachma Ayoub ou encore la source de Job, datant des XIVe et XVIe siècles, et réputée pour ses vertus curatives.

Dîner dans la médersa Modarikhan. Varakis, des  «Chaussons» à la viande hachée servis avec du tchakka menthe (sorte de sauce au yaourt parfumée à la menthe) Morkovtcha – Salade de carrotes parfumées aux épices, Urama, petits feuilletées au fromage.Nuit à l’hôtel.

     Jour 5 : BOUKHARA

Continuation des visites aux environs de Boukhara pour admirer les quatre minarets de Tchor Minor, la résidence d’été des émirs de Boukhara, qui abrite le musée unique de Suzanné (couvertures traditionnelles brodées à la main) et la maison de l’ancien marchand de peaux d’astrakan Khodjaev.

Déjeuner dans un restaurant typique : soupe du poulet, plof de Boukhara , un assortiment de trois salades- entrées, melon et pastèque Après le dessert, on vous sert du thé aux épices de Boukhara: cardamome, cannelle, clou de girofle, anis étoilé, menthe et origan.

Après-midi libre.

Dîner dans un restaurant local sur la place Lyabi House. Dégustation d’une spécialité qui s’appelle Navrouz composé de patates, tomates, oignons, tranches de boeuf, épices; salades : tomates et concombres, salade d’aubergines, tchakka-suzma (fromage aigre blanc)/ pain galette traditionel/ Dessert: fruits ou du gateau/ Boissons : du thé vert et noir, café, eau plate et pétillante. Nuit à l’hôtel.

 

     Jour 6 : BOUKHARA / NOURATA / AYDARKUL (camp de yourtes) (290 km)

Route vers Nourata avec une étape à Guijdouvan pour visiter l’atelier de céramistes. En cours de route, arrêt à un endroit qui conserve les pétroglyphes rupestres. Continuation pour Nourata, une grande oasis alimentée par une source sacrée : la « Tchashma » abritant ses poissons sacrés.

Déjeuner dans un tchoykhona (Tandir kabob – Mishoui- l`agneau cuit rôti à la broche, sur les braises d’un feu de bois au tandyr –four traditionnel) chez l’habitant.

Départ vers la yourte kazak. Promenade à dôs des chameaux. Inoubliable soirée au milieu de la steppe.

Diner sous la yourte : le repas sera un excellent Dimlama – des ragouts de boeuf avec le pomme de terre au son de la musique traditionnelle du désert et nuit sous la voûte céleste du désert (hébergement collectif).

     Jour 7 : AYDARKUL - / SAMARCANDE

Petit-déjeuner. Balade à dos de chameau à travers steppes et dunes pour rejoindre le lac Aïdarkoul. Les poissons y sont nombreux et il est devenu aussi le refuge de bon nombre d’oiseaux migrateurs.À l’arrivée, baignades selon les conditions climatiques. Pique-nique de poissons au bord du lac, grillades de poissons au feu de bois!

Puis route vers SAMARCANDE (250 km). La campagne traversée est ici plus cultivée, plus riche. Arrivée dans l’après midi. Installation. Début des excursions: visite du mausolée Gour Emir (XVe s.) qui a été construit sur l’ordre de Tamerlan pour son petit-fils préféré Mohammed-sultan.

Dîner dans un restaurant en ville : délicieux chachliks – brochettes de l’agneau, du veau, du poulet, légumes (tomates, poivron); Nuit à l’hôtel.

     Jour 8 : SAMARCANDE

Découverte de la ville, une des plus anciennes du monde, chargée d’histoire de plus de 25 siècles: visite du musée d’Oulougbeg et des ruines de son observatoire, Musée des vestiges de la cité antique « Afrasiab ». Découverte de la nécropole Chakhi-Zinda « le roi vivant » avec ses 20 mausolées datant de l’époque des Timourides et renfermant les tombeaux de la famille proche de Tamerlan mais aussi celui de Kussam-ibn Abbas, cousin du prophète Mahomet (XIe et XXe s.) et de la fameuse place du Reghistan, endroit unique, centre marchand, artisanal et culturel, le plus grandiose d’Asie centrale, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Authentique oeuvre d’art, elle est entourée de trois glorieux monuments: la medersa d’Oulougbeg, la medersa Cher Dor et Tillya Kori (XVIIe siècle).

Ensuite, aide à la préparation du pilaf, un plat traditionnel ouzbek, dans un ancien caravansérail, suivie d’un déjeuner : Le plov est un plat à base de riz est cuit avec des raisins, des pois chiches, des œufs de caille, des épices, des carottes jaunes et de viande

Poursuite de la découverte des sites.

Dégustation de vins et de cognacs de Samarcande à la coopérative Khovrenko. Départ en petits groupes pour prendre le repas chez l’habitant. (Dimlama – Pot au feu). Accueil chaleureux des habitants.Nuit à l’hôtel.

     Jour 9 : SAMARCANDE

Le matin transfert chez votre famille d’accueil.

Journée chez l’habitant, vous n’êtes pas accompagné de votre guide alors vous communiquerez un peu en français, un peu en anglais, un peu en Ouzbek, un peu en Russe et probablement beaucoup avec les mains. Nous vous recommandons d’apporter un dictionnaire franco-russe ainsi que des photos et cartes postales de votre famille et de votre région pour leur faire découvrir votre mode de vie et participer à l’échange de culture.

Vous allez pouvoir profiter de l’hospitalité ouzbek et vous imprégner de leur mode de vie: découverte de leurs activités traditionnelles, puis visite du marché. Vous ferez vos courses ensemble et préparerez

le déjeuner et le diner avec eux tout en apprenant à cuisiner des spécialités locales en option: dolma (légumes (choux, feuille de vigne, poivron farcis de viande), le lagman, le hanoum – lasagne ouzbek fourré à la pomme de terre etc.

Vous dégusterez ensuite en compagnie de la famille ces repas, servi sur le “dastourkhon” (nappe traditionnelle) qu’on partage avec les membres de famille dans la cour intérieure qui est traditionnellement située sous les ceps de vigne. Cette journée vous permettra de vous imprégner du mode de vie Ouzbek et de découvrir leur hospitalité. Retour à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

     Jour 10 : SAMARCANDE / TACHKENT

Dernière journée découverte de l’atelier de papier de soie, qui fonctionne toujours suivant des techniques ancestrales. Sur place, vous pourrez bénéficier de cours pratiques pour la fabrication d’articles d’artisanat. Par la suite, visite d’une maison locale et déjeuner avec le maître potier de terre cuite. crudités, Kébab de poulet, fruits+vodka.

Après déjeuner départ pour rejoindre Tachkent. Arrivée en fin de soirée.

Dîner d’adieu dans un restaurant (un des meilleures) avec une sélection de vos vins ouzbeks préférés. Un assortiment de trois salades- entrées, Soupe gaspatcho- aux légumes et à l’agneau, escalope à la mongole, pour le dessert spécialité ouzbek à base de farine et d`œufs : le Chak-Chak, un gâteau croquant au miel., assortie de fruits. Nuit à l’hôtel.

     Jour 11 : Départ de TACHKENT

Petit-déjeuner. Temps libre dans le centre-ville pour découvertes personnelles. Derniers achats de souvenirs. Déjeuner puis transfert à l’aéroport pour votre vol retour. Fin du voyage culinaire en Ouzbékistan à la découverte des différentes cuisines du pays.

Kamol Ouzbékistan

Kamol est le correspondant local en charge de nos circuits en Ouzbékistan. Il répondra à toutes vos questions et élaborera avec vous un voyage sur mesure, en fonction de vos envies et de votre budget. Contactez-le par email pour une première formulation de voyage sur mesure en Ouzbékistan, par email kamol.asianroads@gmail.com. ou sur ce formulaire :

Ce que nos voyageurs en pensent

Il n'y pas encore de contribution.

×

Connexion

S’enregistrer

Don't have an account? Sign Up