Sur les traces des caravanes de la Route de la Soie (11 jours)

Un périple bien dosé qui combine les monuments (madrasas, mosquées, mausolées, nécropoles), les marchés et l’artisanat, les paysages et la découverte du folklore et les temps libres. Vous pourrez découvrir les chefs-d’œuvre timourides de Samarcande, la douceur de vivre de Boukhara, la ravissante ville-musée de Khiva, classée à l’UNESCO, la ville natale de Tamerlan ou la capitale de l’Ouzbékistan, la plus grande ville moderne et cosmopolitaine de l’Ouzbékistan.

Vous visiterez :

Découvrez ci-dessous le programme détaillé de notre circuit de 11 jours Sur les traces des caravanes de la Route de la Soie.

Programme journalier : Sur les traces des caravanes de la Route de la Soie (11 jours) Téléchargez la brochure PDF

Jour 1 : Départ de Paris

Vol international. Nuit à bord.

Jour 2 : Tachkent

Arrivée matinale. Accueil. Petit déjeuner inclus dans un café en ville. (Occupation immédiate des chambres à l’hôtel à l’arrivée matinale est possible moyennant un supplément). Départ pour un tour de ville de la capitale de l’Ouzbékistan riche en parcs et fontaines. Visite de la place Khast Imam où se dressent le médersa de Barakhan, la medersa Moyi Muborak avec l’ancien Coran du VIIe s. Promenade à travers le marché Tchorsu de la vieille ville. Déjeuner au restaurant. Continuation des visites de la dynamique capitale ouzbek : musée des Arts Décoratifs, la place de Tamerlan où se dresse la statue de notre héros national, place du Théâtre d’Opéra et de Ballet, place de l’Indépendance, monument du Courage, monument érigé  en l’honneur des victimes du tremblement de terre de 1966, le splendide métro de Tachkent, s’inspire du folklore et de l’imagination Ouzbek pour faire de chaque station une œuvre d’Art Déco. Diner libre. Nuit à l’hôtel.

Jour 3 : Tachkent –Samarcande (300km)

Apres le petit déjeuner, départ pour Samarcande (option train rapide). Après avoir quitté Tachkent, traversée du deuxième plus grand fleuve du pays le Syrdaria, ancien Iaksart, sur le territoire de la région portant le nom du fleuve. Ensuite, vous passerez par la région montagneuse de Djizakh, où il y a une gorge naturelle étroite connue sous le nom de Temir Darvoza où la Porte de Tamerlan, témoin de nombreuses batailles. Arrivée à Samarcande, déjeuner au restaurant. Installation à l’hôtel.

Cette ville mythique et légendaire, perle de l’Orient, capitale de l’antique Sogdiane et carrefour de la Grande Route de la Soie qui reliait l’Orient à l’Occident. La prospérité de Samarcande est née au XIVe siècle, lorsque Tamerlan en a fait la capitale de son grand empire.

Premières visites de Samarcande. Le Reghistan «place des sables» – joyau et coeur de Samarcande – la plus belle place de l’Asie Centrale entourée de ses 3 médersas majestueuses. La médersa d’Oulougbek construite au XVe siècle par Oulougbek , petit-fils de Tamerlan, grand astronome et mathématicien, était la plus grande école astronomique de son époque ; la medersa de Cherdor est connue par son grand portail richement décoré de mosaïques , la troisième médersa, celle de Tilla Kari «décorée d’or». La mosquée de Bibi Khanoum était la plus grande mosquée d’Asie Centrale, et accueillait douze mille fidèles. Elle fut construite par Tamerlan en l’honneur de sa femme favorite, Bibi Khanoum. Nous ferons une petite balade dans le marché exceptionnellement coloré et animé qui jouxte cette mosqué.

Diner libre. Nuit à l’hôtel.

Jour 4 : Samarcande

Après le petit déjeuner à l’hôtel, poursuite des visites de la ville. La nécropole de Chakhi Zinda «demeure des rois vivants», sans doute un des plus beaux ensembles architecturaux de la ville, composée de 12 mausolées qui reflètent la haute maîtrise des architectes et des artistes locaux. Découverte du Musée Afrosiab dont la pièce maîtresse est une fresque du VIIème siècle, l’une des rares de la période pré-islamique de la region. L’observatoire d’Oulougbek et son grand sextant – l’un des plus importants monuments historiques de la ville qui a été édifié au XVe siècle.

Déjeuner de spécialités locales dans une famille ouzbèke de Samarcande.

Après le déjeuner, poursuite des visites de la ville. Le mausolée de Gouri Emir «tombeau du souverain» est surmonté d’une superbe coupole bleue. Visite d’un atelier de fabrication de papier de soie au village Konigul où l’on fabrique le fameux papier de soie de Samarcande, lequel fit la renommée de la ville dans tout l’Orient au Moyen Age. Tour en soirée dans le centre historique de la ville. Diner libre. Nuit à l’hotel.

Option en surcoût:

  • Spectacle Son et Lumières sur la place du Reghistan à Samarcande 10 € /pers (sous réserve de joindre un groupe à partir de 10 personnes)
  • Dégustation des vins ouzbeks avec la visite d’un petit musée de vinerie 12 €  / pers (sous réserve de joindre un groupe à partir de 10 personnes) (Possibilité d’achat de bouteille)
  • Show théâtral avec la présentation des costumes historiques au Théâtre «El-Merosi» – 15 € / pers (sous réserve de joindre un groupe à partir de 10 personnes)

Jour 5 : Samarcande – Chakrisabz (90 km) – Boukhara (280 km)

Petit déjeuner. Départ vers Chakhrisabz – la ville natale de Amir Temur (Tamerlan) par le col de montagne Takhtakaratcha au 1700 m d’altitude, avec arrêt pour faire des photos sur des monts Zérafchane.

Chakhrisabz  « ville verte » est le pays natal de Tamerlan. La plupart de ces monuments datent de l’époque des Timourides (XIV-XVe siècle) lorsque Chakhrisabz était la deuxième ville importante après Samarcande. Les visites à Chakhrisabz : le palais d’Ak Sarai «palais blanc» , le mausolée de Djakhonghir, le mausolée est rattaché à la mosquée du quartier appelée Matchiti Hazrati Imam, la crypte ou cénotaphe de Tamerlan, le complexe de Dorut Tilovat «maison de méditation» comprend une grande mosquée du vendredi Kouk Goumbaz «coupole bleue» et le mausolée de Goumbazi Saydan. Ce dernier édifice est celui du père de Timour et de son maître spirituel. Déjeuner chez l’habitant . Poursuite du trajet vers Boukhara par la route de Karchi. Arrivée à Boukhara et nuit à l’hôtel.

Jour 6 : Boukhara

Boukhara qui était un grand centre commercial et culturel de la Transoxiane, le berceau d’une très ancienne civilisation d’Orient avec 2500 ans d’histoire. Cette Ville Caravanière est définie par les historiens aussi comme «tour de la science et le pilier de l’islam»

Petit déjeuner à l’hotel. La visite commence par le mausolée des Samanides, le plus ancien et le plus précieux du pays, un vrai chef-d’oeuvre de l’architecture médiévale ; le Mausolée de Chachma Ayoub «source de Job» construit sur la tombe du prophète Jobe ; le Grand Bazar ; la Mosquée Bolo Khaouz «mosquée au-dessus de bassin»; l’Ark, l’ancienne citadelle qui était la résidence officielle des souverains de Boukhara.

Après le déjeuner, poursuite des visites : l’Ensemble Poi Kalon occupe une place centrale dans la vieille ville avec son impressionnant Minaret Kalon du XIIe siècle avec sa Mosquée Kalon (du vendredi), la plus grande de Boukhara qui pouvait recevoir jusqu’à dix mille fidèles, la Médersa Miri Arab ; les Coupoles Marchandes appartenant à l’architecture civile du XVIe siècle; le Tim d’Abdoullakhan du XVIs l’ancienne Gallerie Marchande et les Anciens Caravansérails de la vielle ville ; les Médersas Kochs : la Médersa d’Oulougbek et celle d’Abdoulaziz la Mosquée Magoki Attori, un ancien temple du feu zoroastrien transformé en mosquée avec l’invasion arabe. Le complexe Liabi Khauz «au bord du bassin» la place préferée des Boukhariotes avec un grand bassin bordé de vieux mûriers est entouré de vieux monuments : la Médersa Nadir Devanbeghi, la Khanaka Nadir Devanbeghi et la Médersa Koukaldach, le Tchor Minor «4 minarets» une petite médersa aux quatre minarets à l’architecture étrange.  Diner libre.  Nuit à l’hôtel.

Jour 7 : Boukhara

Matinée, visite guidée aux environs de Boukhara avec la résidence d’été du dernier emir de Boukhara, Sitorai Mohi Khosa, le tombeau de Bakhauddin Moukhammad Nakchbandi, cheikh, fondateur de l’ordre soufi des Naqchbandi qui est le plus répandu en Asie centrale. Excursion dans la maison- musée du riche marchand, le père de Fayzoulla Khodjaev, de l’ancien président de l’Ouzbekistan sovietique avant la Seconde Guerre Mondiale. La maison est un bel exemple de demeure ouzbek du XIXe siècle. Retour à Boukhara. Visite de la médersa Tchor Minor, une petite médersa aux quatre minarets à l’architecture étrange. Déjeuner. La fin d’après-midi sera libre pour profiter des charmes de la ville. Diner libre. Nuit à l’hôtel. 

Option en surcoût:

  • Le diner avec concert folklorique suivi d’un défilé de mode à la medersa -18 € / pers.
  • Pause – thé aux épices (cardamome – anis étoilé – clou de girofle – cannelle) au salon de thé – 7 €/personne.
  • Leçon de dessin des miniatures – 4 €/personne

Jour 8 : Boukhara –Khiva (450km) 

Après le petit déjeuner, trajet en voiture pour Khiva traversant le Désert Kyzyl Koum « sables rouges» à cheval entre l’Ouzbékistan et le Kazakhstan qui occupe une superficie de 300 000 km carré. Le paysage particulière du désert centre-asiatique fait penser aux temps des caravaniers courageux qui traversaient cette mer du sable à dos de chameau. Il n’y a pas de visite prévue pendant ce trajet. Déjeuner en cours de route dans un chaikhana (cafe routier). En fin d’après-midi arrivée à Khiva. Dîner libre en ville. Balade libre au coucher de soleil. Nuit à l’hôtel.

NOTE : Il y a une 2ème façon d’aller de Boukhara à Khiva en train. Transfert à la gare à 10h30. Depart à 11h20, arrivée à 18h20. Déjeuner panier repas dans le train (inclus). Le train confortable traverse les sables rouges du desert Kizil – Koum.

Option en surcoût:

  • Concert folklorique avec les danses et les chants de la région – 5 €/pers (sous réserve de joindre un groupe de 10 pers)

Jour 9 : Khiva

Début des visites guidées de la ville-musée à ciel ouvert, la Vieille Ville de Khiva, dénommée Itchan Kala classée par l’UNESCO, ancienne escale de la Route de la Soie : la visite commence par la Porte Ouest Ata Darvaza de la vieille ville, Minaret Islam Khodja – Mosquée du vendredi – Harem du Khan, Forteresse de Kunya Ark – Madrasa et Minarets de Kalta Minor, Mausolée Sacré de Pakhlavan Makhmoud, Atelier de menuiserie de sculpture sur bois pour découvrir l’artisanat local, Mausolée Sayid Allauddin, l’Ensemble Est avec la Porte Est Palvan Darvaza, la Mosquée Ak, la Médersa et le caravanserail  Allakulikhan ; le Palais Extérieur Nurullabay avec une architecture étrange. Déjeuner libre. Nuit à l’hôtel.

Jour 10 : Khiva – Urgench - Tashkent

La matinée, visite guidée aux environs de Khiva : Palais de Nurulla Bay, salons officiels d’Isfandyar Khan, construit en 1912. Le Palais se distingue des autres résidences royales de Khiva par son mélange de styles russe et oriental et son ornementation extravagant. Toza Bog, résidence d’été de Khan dans un immense verger à l’extérieur de la ville, construit à la fin du XIXème siècle. Découverte des environs de Khiva en passant par le nouveau marché et le village de Yangiariq, Chadra Khovli à environ 10km de Khiva, mini forteresse des khans de Khiva. Il est possible de déjeuner dans un restaurant au bord du lac à Ata Kharat. Les poissons seront pêchés au moment de la commande. Après-midi libre pour les découvertes personnelles. Le soir transfert à l’aéroport d’Urguench  (35km, 30min environ) et vol pour Tachkent. Arrivée à Tachkenth. Accueil et transfert au dîner d’adieu au restaurant accompagné de vodka, de vin (inclus). Tour en soirée dans le centre. Nuit à l’hôtel.

Jour 11 : Tashkent - PARIS

Matinée libre. Transfert à l’aéroport selon l’horaire du vol. Assistance aux formalités d’enregistrement. Envol à destination de PARIS sur vol régulier (repas à bord).

  • Cliquez sur les marqueurs de la carte pour visualiser le descriptif de l’étape concernée.
  • Pressez l'icône "Passer en plein écran", en haut à droite de la carte, afin d'avoir le meilleur aperçu du circuit.
  • Appuyer sur "Echap" pour quitter le mode "Plein écran" ou cliquez à nouveau sur l'icône en haut à droite.
  • Utilisez également les fonctions de zoom et ou déplacez l'icône pour passer en mode "Street View".
  • Complétez le formulaire de bas de page pour nous contacter. Un conseiller répond gratuitement à toutes vos questions.
Kamol Ouzbékistan

Kamol est le correspondant local en charge de nos circuits en Ouzbékistan. Il répondra à toutes vos questions et élaborera avec vous un voyage sur mesure, en fonction de vos envies et de votre budget. Contactez-le par email pour une première formulation de voyage sur mesure en Ouzbékistan, par email kamol.asianroads@gmail.com. ou sur ce formulaire :

Formulaire de contact

Partagez votre voyage sur-mesure !

Dîtes-nous ce que vous en avez pensé...

×

Connexion

S’enregistrer

Continue as a Guest

Don't have an account? Sign Up